Naturalisation : Niveau B1 requis!

Article publié le 2 mars 2012 - Accompagner les publics

Les démarches pour accéder à la nationalité française ont évolué depuis début janvier.
SI auparavant les agents des préfectures étaient chargés de juger du « degré d’assimilation » via un entretien individuel destiné à évaluer le niveau de français des étrangers souhaitant accéder à la nationalité française, depuis le 1er janvier 2012, les personnes souhaitant avoir la nationalité doivent dorénavant justifier du niveau B1 à l’oral.

Ainsi depuis janvier, les préfectures demandent à chaque étranger désirant acquérir la nationalité la preuve de ce niveau…

Pour ce faire, dès qu’ils seront en capacité de le faire,  ce sont les organismes de Formation ayant obtenu le label Qualité FLI qui pourront délivrer des attestations de niveaux reconnues par l’Etat.

 

Pour plus d’info, voir le document édité par le ministère de l’intérieur : 

Réforme du contrôle de la langue française pour les candidat à la nationalité

En attendant que ces organismes soient habilités (dans le courant 2012), plusieurs solutions sont possibles :

  • Passer le DELF B1 : le diplôme valide les 4 compétences dont l’écrit, un diplôme difficile à passer pour des personnes peu ou pas scolarisées… informations complémentaires : aller sur le site du CIEP
  • Passer un test spécifique, 
    • le TFI: ne valide que le niveau oral B1 et d’un coût inférieur à 50€. infos : site du TFI ; TFI – Brochure pour les candidats Deux centres de tests sont disponibles sur la région, Poitiers et La Rochelle. Les inscriptions se font exclusivement  via une interface en ligne spécifique gérant les inscriptions au TFI.
    • Le TCF : valide au minimum un niveau de compétence en compréhension orale ET écrite. Deux centres d’examens en Poitou-Charentes : voir liste des centres agréés
    • d’autres tests sont possibles mais ne sont pas toujours disponibles en région ou adaptés aux publics que nous recevons (TEF)