Vers un Centre Ressource Illettrisme et Analphabétisme en Nouvelle Aquitaine

Article publié le 29 mai 2019 - Actualités

Un peu plus de trois ans après la fusion de la Région Nouvelle Aquitaine, le Conseil Régional et les services de l’Etat ont validé en avril dernier l’extension territoriale des missions de Centre Ressource Illettrisme et Analphabétisme porté jusqu’à maintenant par le CLAP Sud-Ouest uniquement sur le territoire aquitain.

Cette extension va permettre aux territoires Limousin et Poitou-Charentes de bénéficier de services et d’appuis renouvelés et développés au plus près des acteurs.

CORAPLIS travaille déjà en partenariat depuis plusieurs années avec le CLAP/CRI Aquitaine sur les questions d’appui aux acteurs de la formation socio-linguistique avec le soutien de la DRJSCS et du SGAR. Par ailleurs, en Limousin, Catherine Tabaraud -jusqu’à l’an dernier correspondante locale ANLCI au sein de Prisme/Cap Métiers a été mise à disposition du CLAP/CRI par CAP-Métiers Nouvelle Aquitaine pour continuer son action et rejoindre l’équipe du Centre Ressource.

C’est donc tout naturellement -conscients des besoins et ressources de nos territoires respectifs- que nous avons souhaité travailler ensemble pour mettre en oeuvre le projet de
 Centre Ressource Illettrisme et Analphabétisme à l’échelle Nouvelle Aquitaine 
(CRIA-NA)
avec les soutiens de la
Région Nouvelle Aquitaine et de la Préfecture de région

2019 est une année de transition pour l’ensemble de l’équipe travaillant pour le CRIA-NA : un important travail d’organisation interne et de mise à niveau des territoires est devant nous. 

Déjà plusieurs changements et développements concrets sont à venir très prochainement pour CORAPLIS mais surtout en direction de l’ensemble des acteurs et partenaires impliqués sur le territoire Poitou-Charentes :

Ces actions seront portées par le CRIA-NA et mises en oeuvre sur le Poitou-Charentes par CORAPLIS. Il s’agit là d’un nouveau challenge collectif qui devra trouver sa forme spécifique tout en restant à l’écoute et au plus près de la complexité des besoins des acteurs et surtout des apprenants. Cela se fera, comme nous l’avons toujours fait à la mesure des moyens que nous nous donnerons collectivement et au plus près des problématiques rencontrées par les personnes en difficulté avec les savoirs fondamentaux.

CORAPLIS, en accord avec notre Charte et nos Statuts qui posent comme objectif essentiel de “maintenir et de co-animer une plate-forme ouverte à l’ensemble des acteurs impliqués et engagés dans la lutte contre l’illettrisme et l’accès aux savoirs” continuera par ailleurs ses actions de promotion et de soutien au fait associatif en proximité dans l’objectif d’une nécessaire diversité d’actions et d’acteurs pour l’accès à la formation de base.